Isaenlive

Une blogueuse de mère au Luxembourg, sous-douée en gestion familiale, tendance à dramatiser mais à rire aussi...

Les courses en famille

Une mère, un enfant, un bébé = trois possibilités au supermarché.

1 > Maman pousse le caddie, bébé sur le siège du caddie, l’enfant debout dans caddie. Bon volume de courses, enfants captifs qui ne peuvent pas courir dans le magasin, possibilité de couper le son et les cris en leur donnant un bout de pain.

2 > Maman pousse la poussette avec bébé, l’enfant à la main. Plus grand danger d’enfant qui court, et tombe, dans le magasin. Plus difficile de diriger la poussette à une main. Niveau stockage des courses faible, attention avec la poussette ultra légère qui se renverse en arrière quand les courses sont trop lourdes, c’est pas le moment d’acheter de l’alcool. Ou des packs d’eau gazeuse.

3 > Maman pousse la poussette avec bébé, l’enfant pousse le mini caddie. J’ai testé pour vous. Alors, on a quand même des probabilités de courses inédites, on se retourne et l’enfant charge le caddie avec ce qui est a portée de sa main. J’ai trouvé une boite de champignons noirs déshydratés. On risque la fuite de l’enfant avec le caddie, on doit courir avec la poussette derrière. Mais le stockage est assuré, un petit volume entre dans le mini caddie… on passe pour une marâtre qui utilise son enfant pour pousser les courses mais l’enfant apprécie. Nous, ça s’est bien passé, ma fille a juste renversé une pile de boites plastiques cadeaux au bout d’un rayon. Au bout de cinq longues minutes de menaces, j’ai obtenu un « pardon  » de ma fille à la chef de rayon. L’honneur est sauf.

Coup de cœur? Partagez le!

Laisser une réponse