Isaenlive

Une blogueuse de mère au Luxembourg, sous-douée en gestion familiale, tendance à dramatiser mais à rire aussi...

Club Med

99193107_o

“ Chéri… on va se faire une folie pour les vacances : une semaine au Club Med avec les enfants !  » Mon mari espagnol m’a regardé sceptique : c’est quoi le Club Med ? Ben… comme dans Les Bronzés ! C’est quoi les Bronzés ? Ces grands moments de différence culturelle dans un couple qui peuvent vous casser un enthousiasme. J’ai quand même réservé, à La Palmyre, sûre de mon coup. Notre bungalow était aussi grand que notre appartement, l’animation fantastique et les buffets de nourriture… fabuleux.

J’avais oublié un petit détail par rapport aux Bronzés : nous sommes partis avec nos enfants de deux et quatre ans :

Ceux qui s’assoient pour manger au restaurant et ont faim et soif tout de suite et veulent déjà partir quand maman et papa attaquent la première bouchée.

Ceux qui s’enthousiasment pour tout :  » Maman, on va au pestacle !!!  » Euh… là on avait prévu plutôt de tomber raide au lit… mais on y va.

Ceux qui participent… mon fils de deux ans et demi qui monte sur la scène en plein Don Quichotte ( bon ceci dit, une oeuvre espagnole ne pouvait le laisser indifférent ).

Ceux qui déclenchent une diarrhée toute la semaine, pour qui on avait prévu quatre bodies.

Ceux qui commentent à haute voix à la piscine bondée quand on met la couche baigneur au Loulou de deux ans :  » Maman, tu te rappelles… hier soir, la grosse diarrhée qu’il a eue ? « 

Ceux qui perdent le biberon, le bavoir, la casquette et transforment notre sortie en ville en courses diverses et virée pharmacie.

Ceux qui veulent participer au spectacle du mini-club. Puis non. Puis oui. Puis peut-être demain. Mais chérie, c’est aujourd’hui, le spectacle des enfants… Puis devant la porte des animateurs, ils changent d’avis et décident de réfléchir… pour finalement accepter après un rituel de séparation.

Ceux qui sont hyper sociaux et sympathisent avec tous les mini-pouces de leur âge à l’aire de jeux et nous poussent à converser avec les parents :  » la vôtre aussi mange le sable ? Oui… la terre aussi des fois ! Les cailloux, non. C’est déjà ça. « 

Ceux qui restent philosophes :  » Tu sais maman, il a un peu pleuvu… comme ça, la mer est bien remplie. »

Bref, ceux qui vous changent le programme de A à Z mais le rendent plus savoureux, inoubliable. A voix haute, après les applaudissement à la fin du spectacle, en montrant du doigt le présentateur, ma fille de quatre ans s’étonne :  » Oh maman ! Regarde le monsieur du spectacle, il a des tresses, comme une fille ! « 

Coup de cœur? Partagez le!

Laisser une réponse