Isaenlive

Une blogueuse de mère au Luxembourg, sous-douée en gestion familiale, tendance à dramatiser mais à rire aussi...

Week-end de perm.

91198073_o

Tous les six mois, moi aussi, je pars en cure.

Je file pour un week-end de break chez ma soeur à Paris : pas d’enfants, pas de biberon, pas de poussée dentaire, pas de couches qui débordent, pas de poussette que ne se déplie pas, pas de réveil à 6′ du mat.

La veille, je n’ai pas préparé ma valise. Quand il s’agit des enfants, c’est prêt au minimum deux jours avantau cas où. Ce soir là, comme tant d’autres, j’étais lessivée et je me suis dis, je mets le réveil plus tôt demain matin et je prépare tout avant de partir.

LA BONNE BLAGUE

Bref, j’ai loupé le réveil, j’ai vu 7h37, j’ai foncé sous la douche. Mon fils s’est réveillé à ce moment, j’ai décidé de ne pas me laver les cheveux pour lui donner son biberon (mère courage) et j’ai oublié de mettre ma trousse de toilettes dans la valise. Je pourrais accuser mon fils pour cet oubli, mais j’ai pensé à prendre la bouteille de vin. Bref, j’ai couru mettre mon beau top noir, classe, non repassé et j’ai découvert qu’il n’était carrément pas lavé. Je me suis changé cinq fois en trois minutes et j’ai foncé au bus avec mon maquillage dans le sac à main, la valise mal fermée et un sac plastique avec du divers non trié (genre le billet de train, l’élastique pour m’attacher les cheveux, le chargeur du téléphone et l’éponge hôtel pour faire briller les chaussures).

C’était censé être la fois de l’année où je voyage détendue et classe avec le super brushing et les beaux vêtements assortis en matière noble. Ça devait changer de la mission départ en famille où je suis en mode sport, maquillage waterproof, un enfant sous le bras, en sueur avec le nécessaire biberons et couches sous l’autre bras.Ces grands moments que je vis quand mon fils m’éternue sur l’épaule tout ce qu’il a dans le nez pendant que ma fille m’a collé son Petit prince chocolat sur le pantalon.

Coup de cœur? Partagez le!

Laisser une réponse