Isaenlive

Une blogueuse de mère au Luxembourg, sous-douée en gestion familiale, tendance à dramatiser mais à rire aussi...

La fièvre du mercredi soir

Avec mon mari, nous nous sommes inscrits aux cours de ski des 3 Vallées. On a programmé le mini club des enfants. On est prêt à s’éclater. Mon fils est moins d’accord. Quand je l’ai récupéré à la crèche du club, sur le ventre dans un coin car monsieur ne sait pas avancer à quatre pattes, donc il recule, j’ai bien noté une contrariété. Du haut de ses dix mois, il semblait me dire :

 » Maman, l’ambiance à la crèche est nulle : je me suis fait aucun pote. Les bébés avancent tous, moi je n’arrive pas, ou bien je reste avec les nourrissons, mais ils n’ont aucune conversation. Maman, si tu voyais ma vie… »

Ce soir, il n’a rien mangé mon fils. Là, il y a du lourd… Et il nous démarre une nuit agitée… je cherchais des causes existentielles quand je me suis aperçue que le lit parapluie offrait un rayonnement de chaleur plus important que le radiateur. Ah oui ! 40,2 de température… il est temps de réagir…

Bien sûr, vous l’avez compris. La crèche pour le loulou fiévreux, c’est fini. Les cours de ski à deux, c’est fini. D’ailleurs sortir de la chambre avec lui, aussi. Bon, au moins on a vingt chaînes françaises à la télévision, je regarde les championnats olympiques de ski.

Coup de cœur? Partagez le!

Laisser une réponse