Isaenlive

Une blogueuse de mère au Luxembourg, sous-douée en gestion familiale, tendance à dramatiser mais à rire aussi...

A mes amies espagnoles et italiennes

Comme à Madrid, ou à Florence, au Luxembourg, moi aussi j’amène mes enfants au parc. Mon fils est dans la poussette, ma fille embarque le matériel indispensable de l’enfant de trois ans : un saut, une pelle, un râteau, un moule poisson…tiens, maman, je vais aussi prendre ma poupée et la dînette. C’est là que j’interviens pour limiter le volume des outils car passé cent mètres, c’est maman qui va tout porter. Ils sont comme ça les enfants, ils savent très vite déléguer. Et chez mes amies au sud, c’est pareil.

Sur le chemin, ça se plaint que c’est loin, tout le matériel est déjà suspendu sur la poussette (moi j’ai encore une poussette donc je ne dois pas tout porter) ,et maman porte-moi s’il te plait. Dommage… je peux pas, j’ai déjà la poussette. J’encourage ma fille quand le parc apparaît au loin, on arrive enfin à l’immense bac à sable !

La différence avec mes amies de Florence et de Madrid ?

Ben nous au Luxembourg, même en mars, c’est sous les pavés de glace, la plage. Nous, c’est encore gelé, du coup avec la pelle, le râteau et le seau, on doit attaquer la neige et la glace !

84736060_p

Coup de cœur? Partagez le!

Laisser une réponse