Isaenlive

Une blogueuse de mère au Luxembourg, sous-douée en gestion familiale, tendance à dramatiser mais à rire aussi...

MACHINE A CACA AU MUDAM

isaenlive wim delvoye mudam

Les enfants, on ne peut pas seulement les amener au parc, au zoo ou à la piscine ; il faut aussi les cultiver, leur faire découvrir les musées. Mais encore faut-il les attirer dans le lieu adéquat, trouver le moment opportun, l’expo pertinente.

L’artiste Wim Delvoye expose Cloaqua, sa machine à caca au Musee d’art moderne de Luxembourg, le MUDAM

D’instinct, un parent sait quand il a une occasion inespérée d’intéresser les enfants à l’art. On a donc décidé d’y aller. Ma fille a trainé son chien doudou qui contient maintenant un échantillonnage presque complet de tous les microbes et virus de la ville et on est parti. On devrait parler du concept du chien à Wim Delvoye d’ailleurs.

img_1318 img_1320

 

 

 

 

 

 

 

 

 

On a démarré direct avec Cloaqua, la machine à caca. Bon, ça se présente sous forme d’une machine à laver qui va, devant nous, digérer des plats qu’on lui sert et faire caca. Les enfants sont à fond, concentrés, ils posent même des questions: la machine, elle fait pipi aussi ? Les adultes aussi sont concentrés, Ah oui… c’est nous qui avalons tout ce que la société de consommation nous sert…

cloaqua mudam img_6489

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ensuite, on découvre les cochons tatoués. Bon, Wim Delvoye, il réussit quand même à parler de deux thèmes hautement importants pour les minis: les cochons et les tatous. Cela ajouté à l’atelier tatouage pour les enfants, les enfants aiment le Musée.

wim delvoye madam

Après, ça devient sérieux. On quitte le bébé, le stade anal et Peppa Pig pour admirer l’oeuvre du petit garçon dans l’artiste, celui  qui joue au camion. Attention, c’est pas du Lego, un camion à ciment version cathédrale. Mon fils est à fond. Je pense néanmoins qu’un camion poubelle aurait été davantage plébiscité par les enfants. Wim, si tu nous lis…

isaenlive.com madam wim delvoye

Enfin, la partie ou on s’est fait disputer : celles des roues sculptées. Là, on s’est trop approché pour faire des photos.img_1400

 

Enfin merci au musée pour ce super cadeau original pour les minis: une règle pour écrire dans le style calligraphique du Mudam, offerte aux enfants qui visitent le musée.

Bon, après ça, il va falloir faire fort pour qu’on revienne en famille au Mudam.

Coup de cœur? Partagez le!

Laisser une réponse