Isaenlive

Une blogueuse de mère au Luxembourg, sous-douée en gestion familiale, tendance à dramatiser mais à rire aussi...

Le changement climatique

27 février 2013 À la maison Pas de commentaire

Quand j’étais adolescente, on m’a annoncé la couleur : les hivers, c’est fini, on n’a plus de neige. Plus tard, tes enfants  ne connaîtront pas les hivers enneigés. Puis la télévision a confirmé l’opinion commune, c’est le réchauffement climatique, les canicules de chaleur vont s’enchainer et on sera envahi par les petites bêtes dont les larves ne meurent plus l’hiver, parce qu’il ne fait plus assez froid, parce qu’il n’y a plus d’hiver.

Une génération plus tard, ceux qui ne devaient plus voir la neige voient rouge. Plus exactement blanc. Mes enfants qui devaient louper la merveille des flocons connaissent par cœur. Ils ont leur version : c’est mouillé, c’est froid.
Et non seulement, on a bien le temps de se rendre compte de ce que c’est l’hiver, mais en plus ça n’en finit plus. La joie et l’enthousiasme des premiers jours de neige où tous les parents du quartier sortent avec les enfants pour faire des bonhommes de neige et des igloos a laissé place à des mesures plus fonctionnelles ? Tu veux te divertir ? Prend une pelle et déblaie l’entrée ! dit le père à son fils de dix ans. Même moi : je suis allée déblayer l’entrée, mon fils de onze mois était posé dans sa poussette, observant la scène stoïque. Ma fille, je lui ai donné sa pelle rouge de la plage.  » Tu aides maman, on enlève la neige. Tu vas voir… c’est un super jeu. « 

Et la magie reste chez les enfants :  » Maman pas contente, la neige. Moi contente, la neige. « 

Coup de cœur? Partagez le!

Laisser une réponse