Isaenlive

Une blogueuse de mère au Luxembourg, sous-douée en gestion familiale, tendance à dramatiser mais à rire aussi...

Déjeuner en paix

Du plus loin que je me souvienne, j’ai toujours été à la bourre le matin. J’ai donc peu petit-déjeuné dans ma vie. Mais depuis que j’ai deux enfants en bas âge, même mon mug de café au lait est rarement bu en entier.

Au lever, je lance, dans le désordre la cafetière, le chauffe-biberon de ma fille ( vive les biberons super hauts qui n’entrent pas dans le micro-ondes ), le micro-ondes avec le biberon de mon fils ( avec le 2ème je ne me suis pas fait avoir, il a eu directement la version gros biberon bas ). Ma fille observe, assise sur le banc de la cuisine, elle guette le clic du chauffe biberon avec la même intensité que quand le feu rouge passe au vert  » Maman regarde ça y est, c’est prêt « . Mon fils qui n’a pas encore atteint une telle rationalité, ne peut pas faire appel à son entendement et réagit, stimulé par ses sens,,, donc quand il me voit passer avec son biberon en direction du micro-ondes, il est désespéré. Il croit que je l’ai oublié. Il pleure, il semble supplier  » C’est pour moi, c’est pour moi, j’ai faim « 
Parce qu’il faut parler aux bébés, je le rassure  » Choupinou, ton bib. rentre dans le micro-ondes, c’est une chance il sera prêt en 13 secondes. »  

 Tout est prêt en même temps. Je donne le biberon à ma fille, verse mon café lait miel, prend mon fils en larmes dans mes bras, il ouvre la bouche avant même que je n’aille chercher le biberon, pour me rappeler l’urgence de sa faim.

Après avoir laborieusement proposé les tartines, les chocopops, les briochettes, les mielpops, les petits beurres, je ne sors plus rien de solide au petit-déjeuner ; ma fille décline toutes les propositions. Bref un petit déjeuner simplifié : les parents n’ont pas le temps, le petit n’a pas assez de dents et ma fille… dès qu’elle est à la crèche reprend un petit déjeuner ou elle mange avec appétit : tartines, chocopos, briochettes etc…Va comprendre ? 

Coup de cœur? Partagez le!

Laisser une réponse